Entreprendre, créer votre boîte, un vrai choix. Aimer ce que l’on fait sans tout sacrifier, est-ce possible ?  Ah, si on avait plus de temps, d’argent, de moyens, les choses seraient plus simples !  Jason Fried et David Heinemeier, les auteurs de Rework, bousculent les idées reçues et nous démontrent qu’il est possible de travailler autrement, de réussir sans s’épuiser. Efficacité, productivité et réussite, le trio gagnant pour développer son entreprise sans travailler du matin jusqu’au soir.

Pourquoi travaillez-vous ?

Avancer tête baissée dans le travail, travailler sur ce que l’on doit faire sans s’interroger sur pourquoi on doit le faire, une situation pas si rare selon les deux experts. Ils vous proposent de prendre du recul et de vous interroger sur l’utilité de votre travail (à quoi il servira) et quels en seront les bénéfices. Votre temps est précieux, il s’agit de consacrer vos journées à ce qui impactera vraiment le développement de votre entreprise. En résumé, est-ce utile et cela crée-t-il de la valeur à votre produit ?  Rappelez-vous que vos ressources sont limitées. Ne gaspillez pas du temps à terminer des choses qui n’en valent pas la peine.

Faites le point sur vos activités

Reprenez votre emploi du temps de ce matin. Vos activités ont-elles un réel impact sur le développement de votre entreprise ? Qu’auriez-vous pu faire d’autre ? Y-a-t-il une solution plus simple ? Et si vous modifiez la liste de vos priorités pour les jours à venir ?  

N’inventez pas les problèmes que vous n’avez pas encore

Et si j’ai trop de clients ? Et si je n’arrive pas à en avoir assez ? Et qu’est ce qui se passera si… ? Trop de questions vous empêchent de faire, d’avancer au quotidien. Ce sont des hypothèses qui vous bouffent une énergie et pas toujours positive. Avec du recul, vous constaterez que les choses ne se passent jamais comme prévues. Les décisions prises ne sont pas éternelles. En conclusion, être efficace, c’est rester centrée sur ce qui est important pour vous aujourd’hui, passer du temps à faire plutôt qu’à réfléchir.

Prenez un peu de recul et réfléchissez à combien de changement, de modification, d’aménagement vous avez fait depuis le début de cette année ? Vous avez choisi de foncer, gardez confiance en votre capacité à évoluer, à vous adapter et souvenez-vous que vous y êtes déjà arrivée !  

Plus vite vous faites, mieux vous vous portez

Quand devez-vous vous lancer ? Quand prendre le risque d’y aller ? Le mieux est l’ennemi du bien, disent les auteurs de Rework. Alors visez l’efficacité plutôt que l’excellence, ajoutent-ils. Si vous deviez lancer votre nouvelle offre d’ici 2 semaines, quels raccourcis prendriez-vous ? Oui, s’imposer une échéance permet de gagner en lucidité et d’éliminer tout ce qui n’est pas nécessaire pour le lancement. Cap sur l’indispensable sans lésiner sur la qualité ! Les détails peuvent attendre. Le meilleur moyen est de procéder par versions successives. Après tout, vous découvrirez au fur et à mesure ce qui marche, ce que vous devrez adapter.

Pensez à votre prochain lancement. Quels sont les éléments indispensables et quels sont ceux dont vous passeriez si vous deviez lancer le produit d’ici 15 jours ? Vous avez votre plan d’actions pour les jours à venir !    

Fractionnez vos projets

réussir entrepreneureOn nous dit qu’il faut voir grand, être ambitieuse. Oui, projet d’envergure  entraîne planification. Au final, la réalité correspond souvent au double du temps estimé, avec la culpabilité qui va avec. Mais, comment pourrions savoir ce qui se passe à l’avance ? Ce sont les bonnes et mauvaises surprises de l’entrepreneure. Alors, les auteurs nous recommandent de diviser ce projet en sous-objectifs par semaines, par jours, des micro-projets plus réalistes et conformes à la réalité. Et cerise sur le gâteau : on reste motivée. Objectifs atteints, on enchaîne plus facilement les tâches suivantes.

Vendredi soir, quelles victoires célébrerez-vous ? Félicitations ! Vous savourerez les objectifs atteints cette semaine. Vous avez atteint ce que vous aviez prévu. Pas plus, pas moins, vous avancez sans culpabiliser !

Bénissez vos contraintes

Développer votre entreprise rime souvent avec moyens supplémentaires.  Quand quelque chose ne va pas, on a tendance à en rajouter : plus d’argent, plus de collaborateurs, plus de budget. Et pas de solution miracle ! Alors, pourquoi ne pas revenir sur vos pas et « faire mieux avec moins » ? C’est LA solution proposée par Fried et Heinemeier.  Cela vous oblige d’abord à faire des choix, à revenir aux fondamentaux, à vous tenir à ce qui vous importe vraiment. Ensuite, cela vous pousse aussi à trouver des solutions créatives, les contraintes seraient donc « des atouts déguisés ».

Réfléchissez aux moyens actuels que vous pouvez articuler différemment pour atteindre vos objectifs? Et quelles sont les solutions simples, faciles à mettre en œuvre pour faire décoller votre entreprise ?

Vous avez le nez dans le guidon, vous pensez souvent que la solution, c’est plus de moyens et travailler plus. Développer son entreprise et  aimer ce que l’on fait sans se tuer au travail,c’est possible et souhaitable !
Alors, quelle nouvelle habitude avez-vous décidé de tester pour être plus efficace, développer votre activité et retrouver du temps pour vous ?

read more

Changer de job, développer votre entreprise en lançant une nouvelle offre, vous former, relancer votre carrière, vous engager dans une association, les projets ne manquent pas. Les journées ne comptent que 24 heures. Comment atteindre vos objectifs majeurs sans le stress de tout accomplir dans l’urgence ?  Etre plus « efficace », un art ? Non, des bonnes habitudes, des méthodes éprouvées pour simplifier votre vie et se centrer sur l’essentiel !

Une chose à la fois, vous ferez 

Commencer une tâche, aller sur Facebook « au cas où », et puis, consulter sa messagerie pour ne pas louper un mail important. Résultat, on est multitâches, on jongle entre plusieurs activités en pensant que c’est un signe d’efficacité !

Time is precious

Pourtant, reprendre une action interrompue là où on l’avait laissée demande un effort de concentration supplémentaire. Vous gagnerez, alors, du temps en restant concentrée sur une action précise.

Quant à la lecture de vos mails, respectez des créneaux (idéalement deux par jour) pour consulter vos messages, en ayant au préalable désactivé les notifications sonores.

Vos projets, vous limiterez    

La liste des projets s’allonge, tout avance un peu, mais, pas vraiment.  Si vous focalisez votre attention sur 2 à 3 grands projets maximum par an, vous atteindrez vos objectifs plus rapidement, votre énergie, votre puissance d’action seront décuplés.  Vos autres projets sont simplement reportés.

Et pour vos projets phares du moment, un objectif ambitieux se décline en une série d’actions plus simples et donc plus facilement réalisables. Cela évite la procrastination, vous serez heureuse d’avancer, de célébrer une première victoire.

3 priorités du jour, vous planifierez

Ah, la fameuse To Do List, le sésame des journées réussies et d’une satisfaction au top ! Vous pouvez commencer par lister les actions à réaliser. Pourtant, il faudra faire des choix que cette liste reste un inventaire des choses à faire.

Identifiez 2 à 3 priorités par jour et commencez la journée par l’action la plus importante, votre énergie est au maximum.

Vos intentions sont claires, votre concentration est au top et les choses avancent.

La pause, vous vous accordez  

Faire autre chose pendant un court instant n’est pas une perte de temps ! Le cerveau a besoin de repos, idéalement après 90 minutes de travail.

pomodoro

Vous retrouvez la pêche grâce aux pauses prévues dans le planning de la journée.

Quitter votre bureau,  respirer profondément, faire quelques mouvements ou prendre un café, c’est votre nouveau rituel. La méthode Pomodoro propose de rester concentrée sur une tâche précise pendant 25 minutes avant de vous accorder une pause de 5 minutes. Toutes les 4 sessions de travail, vous prendrez une pause plus longue de 10 à 15 minutes.

Dire non, vous apprendrez  

Le temps est ce que l’on en fait. Choisir de protéger ce bien si précieux, c’est donc apprendre à dire non et décider de ne pas faire certaines choses.

Débordée ? Votre premier défi est de renoncer, d’annuler un engagement pris qui ne sont pas en accord avec vos objectifs, vos priorités.

Expliquez que vous avez trop de choses à faire et que vous n’avez pas le temps de remplir vos engagements. Vous pourrez ensuite consacrer ce temps libéré à ce qui est important pour vous et/ou à quelque chose qui vous tient à cœur, qui recharge vos batteries.
Essayer de tout faire en même temps devient ingérable. On se disperse et résultat, on est frustrée et c’est la porte ouverte à la culpabilité ! Alors, simplifier permet d’avoir un maximum d’impact. Cela implique de faire des choix, de poser des limites et acquérir de nouvelles habitudes pour être efficace, et finalement de retrouver du temps pour soi.

Et vous, quelles habitudes avez-vous testée pour faire du temps votre allié ?

read more

Vous rentrez de vacances en forme, ressourcée, tout va bien ! C’est la reprise, le retour à la réalité et l’inévitable « blues de la rentrée ». Cela serait dommage de renoncer à cet état d’esprit, signe de vacances réussies !  Alors, comment vivre mieux ces premiers jours de retour de vacances pour aborder cette rentrée en se « sentant bien » ?

Choisir de dire adieu au stress de la rentrée

La reprise, ce sont des réunions, des projets, des mails et aussi la rentrée scolaire. Votre To Do List est déjà longue. Alors, plutôt que de  commencer cette année  sur les chapeaux de roues, on choisit de faire le tri. Combattre le stress et la procrastination, réfléchir à ce qui est urgent, important, ce qui l’est moins ou pas du tout.

Le secret, un planning de septembre avec 3 à 5 priorités d’actions par jour pour conserver votre énergie et avoir du temps pour vous.

Et pour les premiers jours, fixez-vous des objectifs simples, vous serez contente de vous tout en réalisant des choses.

Prolonger les bonnes habitudes des vacances

Souvent, le retour au travail sonne la fin des plaisirs des longues journées d’été. Profitez de ces premiers jours de retour au travail pour cultiver les bonnes habitudes des vacances, un apéro en terrasse, une marche pour rentrer chez vous, c’est important, en particulier, la semaine de la reprise.

Les vacances, c’est aussi le moment de se reconnecter avec vos envies profondes, d’expérimenter, de tester de nouvelles façons de vivre. Vous avez pris du plaisir à une nouvelle activité sportive, à une alimentation différente, vous avez redécouvert le plaisir de la lecture. Ces plaisirs sources de bien être seraient, donc, seulement réservés aux périodes de vacances.

de bonnes habitudes pour la semaine de la reprise

Et si votre première résolution de rentrée était de persévérer et d’en faire de vraies habitudes de la vie de tous les jours ?

Faire le tri parmi les bonnes résolutions de rentrée

Souvent, les vacances permettent de prendre du recul, de réfléchir à vos envies, à votre travail. Et qui dit rentrée, dit souvent nouveau départ. On est tentée de prendre de bonnes résolutions, de charger encore son emploi du temps. On veut en faire trop ! Et si on se laissait du temps de passer du constat à l’action ?

Il est intéressant de vous demander pourquoi, cette fois-ci, c’est vraiment important et quelles seraient les conséquences si vous ne teniez pas cette résolution.

Si la réponse est « rien de grave », alors, vous n’êtes (pas encore) assez motivée pour vous lancer ! Et si ce nouvel objectif vous tenait particulièrement à cœur, l’idéal est de le décliner en une première action simple pour enclencher le changement, vous mettre en mouvement.

Se souvenir de ce qui vous a aidé les années précédentes

Cette année encore, vacances réussie, on s’adaptera à ce changement de rythme.

Recommencer un mardi plutôt que le lundi, lire vos mails la veille de la rentrée, rentrer au dernier moment, vous savez déjà quelle est votre stratégie pour gérer ce « deuil des vacances ».

La reprise, ce sont aussi des retrouvailles avec vos collègues, les équipes, vos clients et votre patron ! C’est le moment de prendre des nouvelles, d’échanger vos bons plans et anecdotes du dernier voyage, et aussi de faire le point sur les dossiers en cours. Ici, aussi, écoutez-vous et conservez ce qui a fonctionné les autres années !

Oui, les vacances sont finies ! La rentrée, c’est aussi revenir reposée, ressourcée, créative et prête à être surprise par votre capacité à gérer ces  situations de rush ! Que du positif !

Et vous, comment vivez-vous cette rentrée ? Avez-vous d’autres trucs, recettes à partager ?

(Visuel par @Luke Chesser sur Unsplash)

read more

Nous avons toutes des périodes où on se sent débordée, épuisée et où on manque de temps… Avant d’arriver au point de non-retour et de se retrouver vidée de toute énergie, il faut savoir prendre les choses en mains. La stratégie gagnante pour être pleine d’énergie au quotidien ? Faire du temps votre allié plutôt que votre ennemi ! Découvrez les conseils de Frédérique Genicot, fondatrice de MeDoWe, pour y parvenir.

1. Reconnectez-vous à vos besoins

Faire le plein d’énergie, c’est avant tout se sentir bien dans sa vie, et donc se reconnecter à soi, à ses besoins, ses envies.

« Pour y parvenir, pas de recette miracle ! Chacune d’entre vous porte en elle SES solutions. J’ai appris à écouter cette petite voix, l’intuition, l’intelligence du cœur. En partant de nos besoins, on se sent alignée, tout est fluide, simple, évident. Encore faut-il s’autoriser à le faire et c’est peut-être cela le plus compliqué… ! », explique la fondatrice de MeDoWe.

2. Prenez du temps pour vous

Le second réflexe, c’est d’apprendre à dire « non ». Un non constructif pour vous affirmer tout en respectant l’autre. Il ne s’agit pas d’agresser votre interlocuteur, mais, simplement de poser vos limites.

« On essaie, on a peur d’être jugée, on culpabilise et puis on est surprise des résultats et du bien-être qui se dégagent ensuite. J’ai appris à dire non à certaines demandes, à m’écouter, à entendre mes besoins, mes envies. J’aime parler d’égoïsme positif ! » nous dit Frédérique Genicot.

3. Adoptez de bonnes habitudes

Une alimentation plus saine, un sommeil de meilleure qualité, un temps passé à rire avec des amis… sont autant de petites choses qui peuvent vous recharger en énergie positive. Les vacances sont souvent des moments propices pour tester de nouvelles choses, pour prendre de nouvelles habitudes.

 « Et quand je travaille, je fais des pauses régulières. Je travaille mieux le matin, je prévois donc mon objectif du jour, la mission prioritaire en début de journée. Finalement, j’ai modifié ma façon de faire au fil du temps, en testant des micro changements. Au début, cela demande un peu de discipline et puis, quand on prend conscience des résultats, ces changements sont devenus de vraies bonnes habitudes » nous dit Frédérique.

Nous espérons que ces conseils vous permettront de repartir ressourcée, nourrie d’une belle énergie !

read more

Les vacances arrivent à grand pas…  Pour en profiter à fond et vous ressourcer, pourquoi ne pas faire une détox digitale ? Frédérique Genicot, fondatrice de MeDoWe, vous explique comment elle y est arrivée.

Mais d’abord… Pourquoi déconnecter ?

Les études sont formelles : les français ont du mal à déconnecter, même en vacances ! Selon Expedia.fr, la présence de WiFi gratuit est leur 3ème critère indispensable pour réserver un hébergement en vacances. De même, 75 % des français n’imaginent pas partir en vacances sans leur smartphone selon une étude de McAfee.

Pour Frédérique Génicot, fondatrice de MeDoWe il est essentiel de lâcher prise pendant ses congés. Pourtant, cela semble parfois difficile à faire.

« Se déconnecter m’aide à me ressourcer en profondeur. Je me libère des sollicitations permanentes. Et pourtant, au début, j’avais une impression de vide : j’avais envie de profiter de mes vacances mais en même temps, l’action me manquait. Alors, j’ai appris à vivre autrement, à changer mes habitudes pour recharger mes batteries, pour revenir à la rentrée remplie d’une nouvelle énergie » explique Frédérique.

3 étapes pour déconnecter en douceurbaignade

1. Apprenez à déculpabiliser

Vous devez apprendre à lever le pied  sans culpabiliser. Car dans le fond, c’est bien ça qui vous préoccupe. Vous craignez de louper un fait marquant à tweeter, de ne pas rebondir sur une actu importante, de ne pas répondre à votre boss ou votre associé, qui eux sont restés au bureau ?

« Pensez à préparer vos vacances, informer vos clients, déléguer certaines actions », nous dit Frédérique. « Et si quelques news passent à la trappe, ce n’est pas grave. Pour le moment, l’important est de vous détendre, et peut être de prendre conscience du temps que vous passez connectée. Et pourquoi pas conserver les bonnes habitudes à votre retour de vacances et réduire ces moments sans réelle valeur ajoutée ? »

2. Faites-vous plaisir !

Et si vous profitiez de vos vacances pour faire autre chose et autrement ?

« Avant de partir en vacances, je me connecte avec ce que j’aime faire, ce qui me fait plaisir. Passer du temps avec ma famille, lire, faire du sport et ne rien faire (j’ai découvert tardivement les vertus de l’ennui).  Et voilà que les journées prennent forme. J’ai trouvé une forme de satisfaction à préparer mes vacances. J’aime sélectionner les livres que je lirai, trouver des nouvelles promenades à vélo, des visites à faire avec mes enfants. Je passe ainsi doucement du travail à cette période de vacances » ajoute Frédérique Genicot.

3. Aménagez-vous des temps de pause connectés

Et si vous êtes obligée de vous connecter ou que vous êtes vraiment trop accro, obligez-vous à suivre quelques règles fixées au début des vacances.

« Pensez à déterminer une plage horaire dédiée à votre travail. Dans mon cas, c’est le matin en début de journée. Je consulte mes mails, y réponds, termine éventuellement une proposition, et ensuite, je reste déconnectée. C’est un accord que j’ai passé avec moi-même au début de mes vacances. Je ne culpabilise plus et mon entourage respecte aussi ce temps de travail. Tout le monde est satisfait ! » nous dit Frédérique.  

Conclusion

Même si elle n’est pas facile à mettre en place, la détox digitale a de vrais avantages. Changer de rythme est bénéfique. Vous prenez du recul, retrouvez une certaine créativité. Vous vous ressourcez ! Alors prête à tenter l’aventure ?! Revenez nous dire ensuite ce que vous en avez pensé bien sûr…

read more